The Open Championship: Qui est Rory McIlroy ?

by • Jul 22, 2014 • LifestyleComments (0)2033

Le prodige Nord-Irlandais Rory McIlroy remporte à 25 ans tout juste son 3ème tournoi majeur, 3 ans après l’US Open au Congressionnal de Washington, et un peu moins de 2 ans après sa victoire sur l’US PGA.

Celui que Dieu Tiger Woods a adoubé comme son successeur il y’a quelques années, lui permettant même de rentrer dans la petite mais prestigieuse famille des Nike Players, est devenu le 3ème joueur de l’histoire à remporter 3 tournois majeurs avant 25 ans. Il faut dire que son enfance à Holywood, non loin de Belfast, ne lui permettait pas de faire grand chose d’autre que du golf…

Après avoir été numéro 1 mondial pendant quelques semaines en 2012, à une époque où Tiger était aux fraises en raison de ses frasques familiales, Rory devient l’attraction principal de toute la planète golf. Nike, habitué à être sur la casquette d’un numéro un mondial de golf depuis 1997, ne sent pas le Tigre capable de redevenir le merveilleux joueur qu’il était et décide donc d’offrir un pont d’or au rouquin frisé. En janvier 2013 donc, Rory signe un contrat record de 250 millions de Dollars sur 10 ans avec la marque à la virgule.

Sa fortune faite, Rory décide de rattraper le temps perdu en profitant de son immense compte en banque et de sa notoriété en pleine explosion partout dans le monde, sauf évidemment en France où le golf est un sport de huitième zone. C’est alors qu’il rencontre la tenniswomen danoise Carolina Wozniaki, à l’époque elle aussi numéro un mondiale dans son sport. Le couple convole, s’affiche sur les réseaux sociaux, participe à des dîners de charité, disputent ensemble des matchs exhibitions de tennis au Madison Square Garden… bref, ils glandent, profitent de leur amour, de leur jeunesse et de leur pognon quasiment illimité !

Oui mais voilà, ce qui devait arriver arriva. A force de penser à tout sauf à bosser, Rory et Carolina perdent peu à peu pied dans leurs disciplines en enchainant des résultats décevants. Concernant Rory, son fan club pense que cela vient de son changement d’équipementier. Il est vrai que le Golf a cette particularité, un peu comme la Formule 1, d’être un sport très lié à son matériel. La qualité des clubs Nike, très inférieure à celle de ses anciens Titleist, ont donc été évoqués à plusieurs reprises, jusqu’à ce que les gens se rendent compte qu’il n’en branlait plus une grâce à ses photos sur Facebook où on le voyait régulièrement au ski, entrain de faire du shopping, mais sûrement pas sur un practice de golf !

Son talent inouï lui permet tout de même de finir l’année 2013 numéro 9 mondial, grâce à quelques “coups” sur des gros tournois. Lorsque le couple annonce leur futur mariage le 1er janvier 2014, avec en toile de fond un chalet enneigé, on comprend que le retour du rouquin au plus haut niveau n’est pas pour tout de suite. Mais surprise rocambolesque ! Alors que le golfeur et sa fiancée danoise sont entrain de faire de la mise sous pli pour envoyer les invitations à la noce, Rory réalise qu’il n’est pas prêt pour cet engagement suprême, rompt les fiançailles et part se consoler avec son sac de golf.

3 jours après cette nouvelle, Rory McIroy débarque sur le plus gros tournoi hors majeur du Tour Européen, le BMW Open de Wentworth, en Angleterre. Considéré comme le 5ème Majeur de part la qualité du plateau présent et à sa dotation, ce tournoi semble promis à l’Australien Adam Scott, numéro un mondial, ou à l’abruti américain Bubba Watson, tout récent vainqueur du Masters d’Augusta. Tout le monde imagine Rory éliminé dès le vendredi soir à l’issue des 2 tours de qualification, le fameux “cut”. C’est finalement tout le contraire qui va se produire. Comme libéré d’un poids et à nouveau concentré sur son golf, Rory réalise un tournoi fabuleux, retrouve ce niveau qui avait faire dire à Woods “arrêtez de me regarder, allez plutôt voir Rory, le meilleur joueur du monde” et remporte le BMW Open !

A nouveau ultra compétitif, McIlroy a assommé la concurrence tout ce week end sur la parcours du Royal Liverpool pour le British Open. En tête dès le jeudi soir, il ne sera jamais rejoint, bien qu’un peu inquiété par l’Espagnol Sergio Garcia le dimanche, et remporte du même coup son 3ème Majeur. Les deux précédents joueurs ayant réussi cet exploit ? la légende Jack Nicklaus et évidemment Tiger himself…

Comme si Rory et Caroline Wozniaki n’avaenit rien à faire ensemble, la Danoise a elle aussi gagné un tournoi dimanche, le premier depuis bien longtemps !

Côte Français, si Grégory Bourdy a réussi à passer le cut, c’est encore une fois Victor Dubuisson qui a été le meilleur tricolore. Auteur d’un deuxième et d’un troisième tour fabuleux (-6 et -4), le Cannois termine le tournoi dans le top 10, à la 9ème place. S’il récupère du même coup la 21ème place au classement mondial, soit le meilleur rang pour un Français, il aurait même pu espérer mieux le dimanche avec un poil de réussite en plus. Mais foi de golfeur, c’est le meilleur joueur au monde pour les coups joués dans les 50 derniers mètres, et peut être le meilleur spécialiste de l’histoire des sorties de bunker.

En vidéo, pour le plaisir, son approche sur le dernier trou lors du 3ème Tour.

1,771 total views, 1 views today

Related Posts