TGIF – THANKS GOD IT’S FRIDAY | 12 septembre 2014

by • Sep 12, 2014 • T.G.I.F.Comments (0)1576

Salut mes beautés,

commençons par souhaiter un bon voyage à notre ami Philippe, cofondateur de ce site de prestige, directeur marketing sensoriel de l’effronté. C’est lui qui vous régale les esgourdes le lundi matin avec notre désormais culte rendez-vous musical, puis qui vous fracture la rétine le mardi avec les Insta’girls ! Je dois bien reconnaître que Tim, allias Grand Moufti, Sa Sainteté, Son Excellence, Notre père qui êtes aux cieux, Notre-Dame de Lorette, Sa toute puissance… enfin Tim quoi, veille également au grain sur ces catégories précises.

Bénéficiant de la mansuétude du puissant gourou, j’ai droit à un traitement de faveur et par conséquent de raconter ici toutes les conneries qui me passent par la tronche. Profitons-en, la donne pourrait bien changer et je n’aurai d’autres choix que de céder fasse à la pression de l’élu.

Bref, afin de remplir pleinement les conditions fixées par l’administration fiscale, Phil est retourné sur son île pour y passer ses 6 mois et un jour réglementaires et ainsi passer au travers de l’impôt ! A dans une demi-année l’ami, reviens nous fringuant et ne cède pas à l’appel de la bière, certes fort bien distillée dans cette région du globe mais bougrement calorique.

Aujourd’hui 12 septembre, lendemain du 11. Date à la base anodine mais devenue, si ce n’est mythique, au moins célèbre depuis l’année 2001 et les fameux attentats qui ont frappé les USA.

Vous ne trouverez sur ce site aucune théorie remettant en cause l’histoire officielle, ni d’accointances avec les propos de Jean-Marie Bigard, Marion Cotillard ou Alain Soral. Déjà parce qu’on se branle de savoir ce qu’un comique vulgaire et une actrice qui chougne 2 scènes sur 3 pensent d’un évènement qui les dépasse, et parce qu’en plus le troisième cité est un intellectuel marbré !

Bon OK Jean-Marie Bigard me fait marrer et je connais le sketch du lâcher de salopes par coeur. Mais enfin vos gueules !

Alors vous y’avez eu droit hier, en famille, entre amis ou au bureau ? Bah si, aux fameux “11 septembre, dis donc c’était il y’a 13 ans déjà !!!“, ou encore “Je m’en rappelle comme si c’était hier, c’est notre prof de Français qui nous l’a dit en rentrant pour le dernier cours de la journée”.  Encore que ça je trouve que c’est plutôt soft, il y’a aussi les plus relous “C’est fou quand j’ai vu le truc à la télé je pensais que c’était un film” et enfin le plus célèbre “C’est comme la finale de la coupe du monde 98, tout le monde se rappelait de ce qu’il faisait quand on l’a su”. 

Bah oui bande de pines, heureusement qu’on s’en rappelle, ça a juste changé la face du monde, l’économie mondiale et les relations internationales, voire inter-religieuses.

Mais comme vous vous êtes coltinés cette intro, je me dis que vous avez vous aussi mérité de savoir ce que je pouvais bien foutre le 11 septembre 2001 en cette fin d’après-midi fatidique. Figurez-vous mes agneaux que je l’ai appris par une certaine Margaux à qui j’étais entrain de rouler des pelles dans l’allée de mon immeuble après les cours. C’est grâce à sa mère qui l’avait appelé pour savoir ce qu’elle foutait et en avait profité pour lui annoncer la nouvelle. Enfin comme sa mère lui avait dit que les tours s’étaient écroulées d’elles-mêmes, il faut bien reconnaitre que ça avait enlevé le côté dramatique… Pour l’anecdote, alors qu’elle s’est mariée depuis avec un garçon certainement charmant, nous nous envoyons nos voeux tous les 11 septembre comme pour fêter notre anniversaire de mariage. Que cette tradition dure, ça nous donne l’occasion de se donner des news.

Bref, j’avais 14 ans, j’entamais ma deuxième troisième, je faisais 15 kilos de moins que maintenant, j’avais tout juste enlevé mon appareil dentaire et tout ce que ça m’inspirait était “merde, y’avait une belle vue de là-haut, heureusement que j’y suis déjà allé.”

Bon, on ne va pas passer le réveillon sur le 11 septembre non plus ! Le quartier a été reconstruit, la Freedom Tower a poussé et Oussama s’est fait boulotter par les poissons de l’océan indien.

Le temps étant superbe et Tim-Dieu-Tout-Puissant m’ayant invité (mais c’est apparenté à une convocation) à un apéritif ensoleillé, je vais donc commencer à conclure. Comme en plus je sens que l’inspiration ne reviendra pas, je veux simplement mettre l’accent sur une phrase également entendue 2000 fois cette semaine: “Tu trouves pas que j’ai perdu tout mon bronzage ?”

Alors je suis comme tout le monde, poli, gentil et surtout j’ai pas envie d’entendre une gonzesse débattre de son bronzage pendant 2 plombes, la vie est trop courte. Du coup moi aussi je suis faux cul et je dis que non, non, que je trouve pas, qu’elle est superbe, qu’elle a bonne mine, que c’est tout à fait remarquable… enfin une vraie fouine type meilleur pote gay. Je veux simplement avertir les prochaines et prochains qui auraient dans l’idée de me poser cette question que d’une, il est tout à fait normal de perdre son bronzage quand on passe 8H par jour dans un bureau climatisé, et que de deux je m’en cogne. Donc voici ce qui sera désormais ma réponse :”Grave tu as tout perdu ma poule, dommage qu’on ne puisse pas en dire autant du gras de ton cul !”

L’effronté n’est toutefois pas ingrat ni salopard, je vous recommande donc d’utiliser un autobronzant “naturel hâlage progressif”. Non seulement ça hydratera votre vilaine peau terne et blafarde, mais en plus ça vous permettra d’avoir bonne mine sans devenir orange façon brune de 45 ans, cheveux corbeaux au milieu du dos qui veut paraître jeune et qui passe 5H par semaine dans une cabine à UV. Si, si, je suis sûr que vous en connaissez une de comme ça, certainement croisée dans la queue de chez Nespresso ou en attendant qu’elle finisse de faire son créneau dans sa Fiat 500 Abarth.

Bon week-end mes bijoux, alternez avec sagesse festivités et repos, et à la semaine prochaine ! Sans raconter trop de conneries je crois bien que c’est la biennale de la danse à Lyon en ce moment. Pas que ça me passionne de voir des couillons déguisés en tournesol entrain de se tortiller sur un instrument qui imite le son de la goute d’eau qui tombe dans l’évier, mais enfin ça permet de faire autre chose que de se saouler…

TGIF !!

1,089 total views, 1 views today

Related Posts