TGIF – THANKS GOD IT’S FRIDAY | 19 septembre 2014

by • Sep 19, 2014 • T.G.I.F.Comments (0)2592

Et voilà le plus beau !

Quoi de neuf à la caserne ?

Ici ça va pas mal, l’été indien se poursuit, l’automne est bientôt là (d’ailleurs c’est quand ? le 20 ou le 21 ?) et nous allons donc bientôt redevenir blanc comme des culs. Enfin il paraît qu’il pleut à Paris. Et bah tant pis pour vous les gars !

Je crois que ce qui va me faire le plus de mal avec l’automne va être le retour du col roulé chez les filles. Je sais pas si je suis obsédé maladif mais pour un mec comme moi qui se ballade tout le temps en vélo, c’est franchement un bonheur de croiser des groupes de meufs. Même une fille pas terrible devient bonne avec un petit décolleté sympa et des couleurs qui attirent l’oeil. En revanche à l’automne, le retour des cols roulés noirs, des machins en daim marron… moi ça me déprime !

Bref, moi quand il fait beau j’ai une libido de bonobo adolescent, on va donc se calmer et parler d’autres choses.

Je suis de mauvaise humeur de toutes façons cette semaine. Vous le savez, l’effronté ne fait pas de politique, c’est bien trop segmentant. Nous ne sommes ni de droite, ni du centre, encore moins de gauche, nous vous aimons tous et pensons que chaque Français a droit au bonheur.

C’est donc avec un immense plaisir que je me suis acquitté de mes impôts en ce début de semaine. Oui là le “nous” est devenu “je”, puisque comme vous le savez, mes collègues effrontés ont depuis longtemps quitté l’hexagone pour des raisons purement fiscales. C’est donc le nez plein de substances illicites, absorbées à l’aide d’un billet de 500 entre les seins de prostituées moldaves louées quelques milliers d’euros de l’heure que mes 2 compères ont passé leur dimanche soir, pensant aux imbéciles contribuables que nous sommes. Mais bref, revenons en France.

C’est donc dans une certaine euphorie que j’ai constaté que ces fameux impôts avaient augmenté de manière 3 fois plus fortes que mes revenus. Mais c’est pas grave, nous le faisons pour notre beau pays, nos belles régions, nos hôpitaux en grève, nos compagnies aériennes dans le même état, nos trains en retard, nos autoroutes revendues sans nous rendre notre part et nos centrales nucléaires qui nous revendent ce qu’ils produisent grâce à nous. Mais bref, payer des impôts n’est pas dérangeant en soi, c’est même plutôt une bonne nouvelle. Et puis comme dit Claude Lelouch, habiter dans un bel endroit coûte forcement cher.

En fait le constat va un peu plus loin que ça. Après la deuxième guerre mondiale, tout le monde avait conscience qu’il fallait mettre la main à la pâte pour reconstruire le pays. C’était donc presque avec joie que les contribuables travaillaient plus pour payer plus, et participer au redressement (vraiment) productif du pays.

Les temps ont changé, la France est devenue une grande dame dans les années 70, même si pour beaucoup elle commence à radoter, à se croire encore à la grande époque et à perdre un peu la boule. Elle est un peu comme ces industriels du nord désargentés à la fermeture des mines et qui pensent pouvoir garder leur arrogance et leur train de vie d’antan. Alors certes, la vieille dame ruinée qui a mis ses plus beaux habits pour aller commander un thé dans la belle brasserie de la ville émeut toujours un peu le personnel, qui du coup lui servent son Earl Grey avec sourire et compassion, mais si la vieille commence à se croire chez elle et à donner des leçons de vie, elle a vite fait de se faire dégager et raccompagner dans son grand appartement vide.

On imagine néanmoins volontiers Barack Obama proposer un parapluie à Hollande quand il fait son discours sous un rideau de flotte sur l’ile de Sein et qu’il se retrouve la gueule encore plus trempée qu’une esthéticienne dans un film de Jacquie et Michel. On pourrait comprendre la compassion sincère d’un David Cameron indiquant à François où se trouve l’avion pendant le sommet de l’OTAN. On pourrait même supposer un coup de fil amical d’Angela Merkel à son pauvre petit copain français qui vient de se faire démonter sur 200 pages par son ex-grognasse. Jouissance d’ailleurs que Valoche aille gagner plus d’un million d’euros avec son livre. Va t-elle payer 75% du coup ?

Mais peut-on être indulgent avec des mecs qui votent des augmentations d’impôts tout en ne les payant pas, d’autres qui arrivent à des postes de hauts fonctionnaires grâce à des diplômes qu’ils n’ont pas obtenu, ou encore à des démocrates qui grugent des élections internes à leur propre parti ?

Je sais pas vous mais moi je commence à en avoir un peu ras le bol de m’assoir sur un poing dès que je reçois un courrier avec une Marianne sur l’enveloppe. Vu les tarifs qu’elle affiche elle pourrait quand même sortir son deuxième nichon.

Il y’a eu les geonpis, montons le mouvement des effrontés. Si la dictature c’est ferme ta gueule, la démocratie c’est cause toujours. Avec moi en leader maximo je vous promets pas le plein emploi, mais vous serez tous invités aux Pool Beach de l’Elysée.

TGIF les copains, et si votre compte est sec après avoir payé vos impôts, allez vous balader et contempler les travaux que vous avez payé.

1,674 total views, 1 views today

Related Posts


Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /homepages/42/d216380193/htdocs/effronte/wp-content/plugins/kebo-twitter-feed/inc/get_tweets.php on line 257