The Fat Jew

The Fat Jew – le phénomène Instagram

by • Jan 23, 2015 • BuzzComments (0)2632

Depuis déjà plus d’un an, on fait saliver les plus polissons d’entre vous avec nos Insta’Girls, des créatures toutes droites sorties d’un rêve, qui vous viennent de tous les continents et font leur célébrité sur le célèbre réseau social à filtres : Instagram. Sur Insta, on trouve de tout, de la marque de sappes en création, en passant par la meuf “attention whore” ou finalement des mecs qui sont là pour faire marrer les copains. On a du mal à croire que ca ait commencé comme ça pour The Fat Jew, ce dernier ayant 2,7 millions de followers au moment où on écrit ces lignes, mais c’est tout comme.

Ce gars d’une trentaine d’années originaire de Manhattan au physique “original” poste des conneries à longueur de journées, et pour peu que vous baragouiniez un peu d’anglais, ca pourrait vous plaire. The Fat Jew, c’est un mec gros, et juif. OK. Mais c’est aussi et surtout une auto-entreprise comme seuls les ricains savent faire. Ce mec ayant vraisemblablement démarré avec une vidéo virale à aider les SDF New-Yorkais en les faisant pédaler sur les Vélib’ locaux est désormais animateur télé (Comedy Central, E!), DJ (en tournée avec Dillon Francis) et “influenceur” invité un peu partout par différentes marques pour donner son avis. C’est un peu une version américaine et sexy de ce qu’un Didier Super peut être pour les Franchouillards que nous sommes. De son vrai nom Josh Ostrovsky (ou Fabrizio Goldstein, on a du mal à suivre), nulle doute qu’il s’installe dans le PAF Américain pour un moment, alors on vous propose de faire sa connaissance.

Note : si The Fat Jew est désormais “virtuellement célèbre”, son chien Toast peut aussi en dire autant, avec 154 000 followers. Bienvenu en 2015.

Voilà une sélection de quelques posts Instagram de The Fat Jew.

The Fat Jew : “Ouvrir la porte au livreur quand on est vraiment défoncé peut faire un peu peur parfois”

 

Photo : “Seul Dieu peut me juger / Tu es une pute”
The Fat Jew : “2014 est pour sûr l’année où le Tout-Puissant là haut a commencé à juger les comportements affreux observés sur les réseaux sociaux”

 

Photo : (entrer en garde à vue) “Sachant que tu peux payer la caution”
The Fat Jew : “Sourire sur sa photo de garde à vue c’est un truc de re-sta; Sur ma photo de garde à vue, j’avais de la moutarde et du vomis dans ma barbe, et je souriais sûrement pas.”

 

Photo : “…dans la richesse et dans la pauvreté… / L.O.L.”
The Fat Jew : Le meilleur moment pour rire. (Je pense aussi que T-Pain porterait cette tenue)

 

Photo : “J’ai enfanté l’enfant le plus critique du monde”
The Fat Jew : “Ce bébé te demande “est-ce que c’est ce que tu vas porter au dîner ?””

 

Photo : “Cette carotte s’apprête à dropper le plus gros couplet de tous les temps”
The Fat Jew : BANDE DE PUTES, PRENEZ VOS ANTI-OXIDANTS ET VOS VITAMINES.

 

Photo : “Peut-on dé-sucer un pénis”
The Fat Jew : Désolé les filles. Vous pouvez l’unfollow, le bloquer, mais vous ne pouvez pas le dé-sucer.

 

Enfin, on terminera avec ce qui semble être le mantra de The Fat Jew (à en croire son compte Instagram) :

You can’t get an STD if you don’t get tested

(t’as pas de MST tant que tu t’es pas fait dépister)

2,670 total views, 1 views today

Related Posts