L'emmerdeuse | 1 an ma gueule !

L’emmerdeuse | La journée de l’emmerdeuse

by • Jul 02, 2014 • L'EmmerdeuseComments (2)5468

Je passerai outre les phrases de politesse, et je commencerai par une définition du Larousse : « Emmerdeuse, nom, populaire. Personne qui importune, qui agace, qui crée toutes sortes de difficultés. »  On aura beau dire que le Larousse est LE dico par excellence, je réfute vivement et je crie haut et fort que cette définition est obsolète.

Une emmerdeuse, n’est déjà pas un nom populaire, c’est même plutôt un honneur d’être considérée comme une emmerdeuse. Bah oui parce que finalement, on est bien plus marrante avec un mauvais carafon que de faire plante verte dans la vie de tous les jours. Je ne suis pas non plus d’accord sur le terme « importuner », bien sur qu’on emmerde le monde, qu’on désespère les garçons et qu’on les tue à petit feu chaque jour. Ah ah ah ! Balivernes, on les renforce mentalement ! Et enfin pour terminer par le fait qu’une emmerdeuse crée toutes sortes de difficultés, j’envisagerai plutôt cet aspect comme une sorte de challenge. Le côté lisse de la vie, c’est insipide et sans saveur !

Dans ce monde sans pitié fait de brutes et de garçons mal élevés, les gonzesses ont du se faire une place et taper du talon pour se faire entendre. Non, je souligne bien le fait que je ne suis pas féministe, oh grand jamais ! Mais enfin tout de même, nous avons du nous élever et faire notre prise de la Bastille ! Eh ouais ma gueule c’est pas demain que je me mettrai à genoux devant un garçon !

Enfin, tout est relatif, on est un peu comme des Pokémon, on évolue petit à petit, on ne nait pas emmerdeuse, on le devient ! Après avoir pris des grandes claclaques de la vie comme dise les nanas qui se prennent pour des philosophes du 18ème, on finit par se construire et à apprendre les ficelles du métier pour « emmerder » parfaitement le sexe fort (Enfin ça reste entre nous, mais le sexe fort, il a l’air mais pas la chanson ! Ah !)

Chaque nenette, est une emmerdeuse, alors certes pour la métaphore, certaines ont un second rôle dans une sitcom bulgare et d’autres ont l’Oscar de la meilleure actrice. Je préfère éviter de parler des petites minettes qui passent leur vie à se peindre la tronche et à se pailleter le corps avant de sortir dans la boite du coin. CA ce n’est pas une emmerdeuse ! Je vous parle de la vraie gonzesse, un peu macho (oui macho !) et un peu mec sur les bords qui énerve les nanas, qui emmerde les garçons bien proprement et qui a toujours son mot à dire !

On irrite le genre masculin pour la simple et bonne raison qu’on vient pas chougner parce qu’on ne sait pas changer un roue, ou réparer une machine à laver, on le fait ! Et vous savez, montrer à un garçon qu’il n’est pas indispensable, ça touche son petit ego, oh mon dieu, un coup en plein cœur !

On peut même leur clouer le bec parce qu’ils rencontrent enfin une gonzesse qui sait positionner le Mexique sur une carte, oui mesdemoiselles, les filles bêtes ça existe, je vous assure !  Alors voilà, on en arrive, à ce proverbe bien populaire cette fois, « une fille intelligente ne peut pas être belle. » Fauuuuuuux ! Je peux vous en donner des noms de copines ultra canons et ultra intelligentes ! Parce que bien sûr l’emmerdeuse les choisit ses copines !

Les mecs, ont soit disant la vie dure parce qu’on est insupportable, mesquine, garce, oh et puis merde hein moi les listes exhaustives ca me tend comme une crampe… On retiendra qu’on a tout les défauts de la terre, qu’on est indécise, qu’on change d’avis toutes les 5 minutes, bon j’avoue c’est sûrement pénible mais moi le sens de l’organisation telle une ménagère je peux pas. Ca me fout des nausées de tout organiser et planifier. Le goût de l’aventure les gars !

Voilà ce qui dérange ces minets, le fait qu’on soit totalement indépendante et qu’on s’adapte face à toutes les circonstances. Enfin TOUTES, sauf une. Il faut bien le reconnaitre, quand on tombe euh a..m… bref vous savez là ce truc bizarre.. l’emmerdeuse devient un caramel tout mou et se laisse porter par cette sensation de picotement dans le ventre. Elle fera la dure, dira qu’elle s’en fiche, qu’elle ne ressent rien, qu’elle pense qu’à sa gueule. Mais vous voulez un secret ?

Négatif. Un secret ça reste un secret.

4,210 total views, 2 views today

Related Posts