Ryder Cup 2014: L’Europe grande favorite

by • Sep 25, 2014 • LifestyleComments (0)1339

On en parle de temps en temps dans ces colonnes. Pourtant, le golf reste un sport méconnu, méprisé et peu médiatisé en France malgré l’avènement du plus grand joueur qu’on ai connu dans l’héxagone: Victor Dubuisson.

Nous l’avons présenté à plusieurs reprises et nous ne le regrettons pas: après 1 top 10 au British et une lutte jusqu’au bout pour la victoire finale à l’USPGA, Dubush participe à partir de demain à la mythique Ryder Cup, compétition ancestrale opposant meilleurs européens et meilleurs américains.

La Ryder Cup fut créée en 1927 et se déroule depuis tous les deux ans, sauf évidemment entre 1939 et 1945. C’est une épreuve aussi mythique que peut être la Coupe de l’America à la voile ou encore le Derby d’Epsom en aviron: elle est chic, pleine de coutumes et de tradition, très attendue par tous les fans de ce sport et tous les golfeurs rêvent d’y participer une fois dans leur carrière.

Si au début de l’histoire de cette compétition les Etats-Unis battaient continuellement les européens, qui n’étaient alors composés que de joueurs britanniques, le rapport de force s’est considérablement inversé depuis le début des années 2000.

Pendant que les joueurs américains trustaient les premières places au classement mondial et remportaient plus de 75% des tournois majeurs, profitant de compter dans ses rangs plusieurs des meilleurs joueurs de l’histoire avec en tête l’inévitable Tiger Woods ou le gaucher Phil Mickelson, leur palmarès en Ryder Cup ne fut pas aussi brillant.

Si les Etats-Unis ont remporté l’édition 2008, l’Europe a elle réussi à l’emporter en 2002, 2004, 2006, 2010 puis 2012 au terme d’une remontée historique de l’Europe, quasiment battue le matin du dernier jour et qui avait l’obligation de remporter tous ses matchs pour recoller au score. Ce fut chose faite avec notamment une prestation inoubliable de l’Allemand Martin Kaymer, récent vainqueur de l’US Open.

Avant une possible victoire de l’Europe et de Victor Dubuisson dimanche soir, un seul joueur Français a déjà remporté l’épreuve en la personne de Thomas Levet en 2004. Auparavant, seul un autre Français, Jean Van de Velde, avait participé à la Ryder Cup en 1999. 3 Français en 15 ans contre 0 en 70, c’est dire comme le golf commence à prendre de l’importance chez nous. Pourvu que ça continue et qu’on devienne comme l’Espagne ou l’Allemagne.

L’Europe, tenante du titre, part grandissime favori avec dans ses rangs le numéro un mondial Rory McIllroy qui a dominé la saison comme jamais, Sergio Garcia en pleine confiance, Henrik Stenson sur le podium mondial et Victor Dubuisson et Graem McDowell, tous deux redoutables joueurs de match play.

Dans le camp d’en face, les Américains compteront sur Bubba Watson, vainqueur cette année du Masters d’Augusta, Rickie Follower impressionnant de régularité avec ses 4 top 5 sur autant de majeurs en 2014, ou sur le vétéran Phil Mickelson, toujours dangereux dans ce genre de rendez-vous.

Le parcours non moins mythique de Gleneagles en Ecosse se prépare donc à partir de ce vendredi 26 septembre à accueillir l’épreuve de golf la plus médiatisée au monde. L’occasion en or pour découvrir la magie de ce sport individuel pour une fois joué en équipe.

 

1,170 total views, 1 views today

Related Posts