6 concerts live sur YouTube

6 concerts live à voir sur YouTube

by • May 23, 2016 • TunesComments (0)1657

crédit photo: barnimages.com

Hello les Effrontés, ça vous dit des concerts live?

Ce Lundi 23 Mai, vous noterez peut-être l’absence du RDV Musical, le 130ème. Il n’est effectivement prévu que pour lundi prochain, son auteur (coucou :)) étant en congés. En attendant j’ai décidé de vous proposer une sélection des meilleurs concerts live d’artistes qui me sont chers, dispos sur YouTube pour que vous puissiez tous les regarder / écouter, que cela soit au boulot ou ailleurs. Vous noterez que l’ensemble de ces artistes* sont auteurs, compositeurs et interprètes (prends ça JJ Goldman!), comme quoi on fait encore de belles choses en dépit du succès du vocoder.

* sauf le #6, c’est un DJ et on sait pas encore le son que fait une platine sans vinyl (quoi que).

C’est parti.

#1 – Alabama Shakes (Blues/Soul/Rock)

Je les mets en #1 car j’estime que si vous devez n’en regarder qu’un, c’est celui là ! C’est même peut-être l’un des groupes de ces 6 concerts live que vous ne connaitrez pas et à quoi je serais ravi d’avoir contribué. Si vous êtes un tant soit peu sensible à des instrumentales musclées et une voix qui claque, alors vous allez adorer Alabama Shakes. J’ai même pu attester de la véracité de ces propos en les voyant en live, et effectivement on en prend plein les esgourdes. C’est un groupe formé à Athens, … en Alabama (les States pullulent de villes ayant pompé le nom de villes Européennes). Alors oui c’est un groupe, mais le membre que l’on voit et entend le plus n’est autre que Brittany Howard, la chanteuse et guitariste. Laissez vous tenter par ce live à Montreux.

#2 – Jack Johnson (Acoustic Rock)

Jack Johnson (si vous ne le connaissez pas) est un mec qui énerve. Ricain, né à Hawaii, le gars est un ancien surfeur, il joue très bien de la gratte et en plus compose des morceaux qu’il joue et interprète. Autant vous dire que face à lui en soirée sauf si vous êtes le croisement de Brad Pitt et Sylvain Mirouf vous n’aurez aucune chance. Là n’est pas le propos. Voici l’un de ses concerts live, joué ici à l’occasion du iTunes Festival, où vous pourrez (ré)-écouter la plupart de ses titres phares.

#3 – Chilly Gonzales (Classique)

Chilly Gonzalez, ou Jason Charles Beck de son vrai nom, est un artiste Canadien que j’ai eu la chance de voir en concert au National Concert Hall de Londres. Ses concerts live sont des véritables ateliers ludiques destinés aux plus novices comme moi, ainsi qu’à des gens plus expérimentés en musique classique désirant simplement voir quelque chose qui sort (clairement) des sentiers battus. Le mec se pointe en peignoir et joue avec ses musiciens des morceaux de ses albums (Solo Piano I & II) ou des morceaux … des Daft Punk. À découvrir !

#4 – Feu!Chatterton (Variété Française)

Voilà les premiers Frenchies de cet article. Ce tout jeune groupe Parisien est né en 2011, et joue une musique aux accents de Brel, de Gainsbourg, voire de Bashung, histoire de bien charger la mule. Leur nom est la contraction de Feu (i.e. un commandant qui ordonne:”faîtes feu!”) et du nom du poète Thomas Chatterton (que comme moi, vous pouvez désormais prétendre connaître). Feu!Chatterton est un groupe touchant, notamment par son interprète souvent à la rupture de voix, mais aussi par ses textes recherchés et à propos.

#5 – Stromae (Variété Française / Electro)

Inutile de présenter le Maestro Belge. Depuis “Alors on danse” (que des Russes m’ont chanté), en passant par les “Leçons” jusqu’à la conquête de l’Amérique, le mec a tout vu, tout fait. C’est sûrement là tout le talent de ce mec, être capable de garder une ligne directrice et passer d’un petit vlog à une vidéo sur Times Square. En live c’est aussi pêchu, coloré et noir de monde ! Plus une piqûre de rappel qu’un véritable coup de tonnerre médiatique, ce concert live vous permettra peut-être de re-découvrir des morceaux interprétés sur scène !

#6 – Kaytranada (Hip-Hop)

Kaytranada, c’est un DJ Québecois né en Haïti. De grosse influence Hip-Hop, Kay s’est fait découvrir avec un remix de Janet Jackson, “If”. De là, il a continué à remixer sur des instrumentales GRASSES, en mode hip-hop US au fond d’une cave. Après 2 ans de tournée, il sort un album intitulé 99.9% et je lui promets un succès certain, tant ses morceaux savent appâter le chaland avec une instrumentale cool et un refrain “catchy” comme disent les américains. Je vous recommande au passage le titre phare de l’album : Lite Spots. Mais avant toute chose, voilà l’occasion pour vous de le découvrir là où il excelle : derrière les platines, à l’occasion d’une des soirées Boiler Room.

1,657 total views, 2 views today

Related Posts


Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /homepages/42/d216380193/htdocs/effronte/wp-content/plugins/kebo-twitter-feed/inc/get_tweets.php on line 257