Le run de Andreu Lacondeguy lors du RedBull Rampage 2014

by • Oct 01, 2014 • WILDComments (0)4946

C’est l’espagnol Andreu Lacondeguy qui a dominé la finale de cette édition 2014 du RedBull Rampage, écrasant le concours avec une note stratosphérique dès son premier run… Excusez ! Victimes de chutes, Louis Reboul et Pierre-Edouard Ferry n’ont pu se hisser dans le top 10.

Heureusement pour l’honneur du vieux continent, un pilote européen a réalisé le run qu’il fallait pour éteindre les ardeurs des favoris Canadiens et Américains. L’espagnol Andreu Lacondeguy, souvent bien placé dans les précédentes éditions, est venu cette année avec un seul but: gagner. Dès son premier run, le catalan met la barre très haut, puisqu’il prend la même ligne hyper technique que Semenuk, où il enchaine un énorme gap et un parfait backflip, smooth et très haut au dessus du canyon. Mais surtout, Andreu Lacondeguy avale cette ligne à toute vitesse, ce qui pousse les juges à lui attribuer un extraordinaire 95.25 ! Game over, ce score ne sera jamais battu et Lacondeguy n’aura même pas à s’élancer pour son deuxième run, tous ses concurrents directs s’étant cassé les dents sur ce score quasi-imbattable.

Pourtant, derrière Andreu Lacondeguy, il y avait du beau monde, à commencer par Cam Zink, qui réussit une ligne incroyablement technique, dans le passage le plus raide du haut du parcours, où il pose dans chacun de ses runs un 360 Blind sur une barre de plus de 15m. Même si son run ne contient aucun autre trick, les juges lui accordent un 89.5 et la deuxième place pour le choix de sa ligne, très difficile et proprement exécutée. Son 3.6. lui permet en outre de décrocher le prix du “best trick” et d’empocher 5000$, ce qui est pas mal pour un lundi.

A la troisième place, on retrouve Brandon Semenuk. Le leader du FMB world tour enchaine un gros gap, un backflip cancan et termine sur un no hander pour échouer à la 3ème place provisoire lors de son premier run. Au deuxième, il rajoute un suicide et monte sa note à 89.25, ce qui lui permet de consolider sa troisième place et de s’imposer au classement général de la série.

Kyle Strait et Brett Rheeder complètent le podium aux 4ème et 5ème places, tandis que Brendan Fairclough termine 8ème au terme d’un run extrêmement stylé mais sans gros trick.

Le ride d’Andreu Lacondeguy sous un autre Angle, enjoy.

 

Pour information :

Depuis 2008, le Red Bull Rampage prenait à chaque automne la direction de Virgin, dans l’Utah. Mais cette année, la plus grande compétition de VTT freeride change de cap. Après six éditions disputées sur le même spot, le Red Bull Rampage avait besoin de se renouveler. Finies les lignes convenues et les énormes modules : le nouveau site offrira de multiples possibilités d’enchainement aux riders.

Classement complet :

1. Andreu Lacondeguy
2. Cam Zink
3. Brandon Semenuk
4. Kyle Strait
5. Brett Rheeder
6. Kyle Norbraten
7. Jeff Herbertson
8. Brendan Fairclough
9. Paul Basagoitia
10. Mitch Chubey
11. Szymon Godziek
12. Kelly McGarry
13. Thomas Genon
14. Louis Reboul
15. Carson Storch
16. Pierre Edouard Ferry
17. Geoff Gulevich
18. Ramon Hunziker
19. Tom van Steenbergen
20. Mike Montgomery

4,542 total views, 1 views today

Related Posts