Samuel Umtiti-Interview-OL-olympique lyonnais-défenseur-effronté-foot-footballeur

SAMUEL UMTITI x INTERVIEW 10.3 by les Effrontés

by • Nov 12, 2015 • InterviewComments (0)5025

Le principe de l’interview 10.3 by les effrontés c’est 23 questions et pas une de plus ! Le concept «10.3» est simple: on pose 23 questions dont 10 un brin formelles, 10 plus personnelles en terminant par 3 questions complètement hors contexte qui nous passent par la tête sur le moment.

Ayant la ferme volonté de rapprocher le lecteur de la personne interrogée, et parce que nous sommes tout de même effrontés, ne cherchez pas de signes de vouvoiement dans nos interviews, puisque cette formule de langage s’efforce de construire une barrière entre les deux partis.

Présentation.

Samuel Umtiti est né le 14 novembre 1993 à Yaoundé au Cameroun. Il est le petit dernier d’une fratrie de 4 enfants. À l’âge de 2 ans, Il s’installe à Lyon où il grandit entouré de sa famille. Samuel a préparé un BAC STG spécialité Mercatique au lycée Frédéric Faÿs à Villeurbanne. Cet établissement scolaire accueille les joueurs du pôle espoir de l’Olympique Lyonnais.

Samuel commence la pratique du football à l’âge de 5 ans dans un club du 5e Arrondissement de Lyon (AS Ménival) avec son ami Sébastion Flochon, actuellement milieu de terrain au CA Bastia. Repéré à l’âge de 8 ans il répond à l’invitation de l’Olympique Lyonnais pour poursuivre sa formation au sein du club.

Souvent surclassé dans les catégories jeunes de l’OL, Samuel Umtiti évolue à ses débuts au poste d’attaquant, avant d’être repositionné milieu de terrain puis défenseur. Samuel Umtiti a souvent porté le brassard de capitaine lors de sa formation.

Interview.

Avant d’entamer cette interview, peux-tu te présenter brièvement aux lecteurs de l’Effronté en nous parlant un peu de toi, de ton background et de ton parcours ?

Samuel Umtiti: Parler de moi c’est parler du foot donc pour vous présenter mon parcours : J’ai commencé le foot assez jeune, à 5 ans à l’AS MENIVAL. À 8 ans je suis rentré à l’OL où je suis toujours. Donc ma vie est depuis mes 5 ans rythmée par le foot. En parallèle j’ai préparé un bac STG Spé Mercatique.

01. A quoi ça ressemble l’adolescence quand on aspire à devenir footballeur professionnel ?

Samuel Umtiti: Ça ressemble à une adolescence normale sauf qu’il faut avoir de la vision. J’entends par là : un objectif, savoir ce que l’ont veut réellement. Et à l’adolescence ce n’est pas forcément évident. On se projette pas, on vit au jour le jour. Moi j’ai eu de la chance d’avoir des proches qui se sont projetés avec moi et qui m’ont soutenu jusqu’ici. Ma mère m’a inculqué les valeurs du travail et de l’exigence, que ce soit à l’école ou dans le foot… et je crois que c’est le secret de la réussite.

02. On avait tous des posters dans notre chambre quand on était gamin. On se demande qui étaient tes idoles de jeunesse, dans le foot ou ailleurs ?

Samuel Umtiti: Non, je n’avais pas de poster dans ma chambre et je n’ai jamais eu d’idole particulière.

03. Quels sont les artistes ou titres qui tournent en boucle dans ton casque et que tu voudrais partager avec nos lecteurs ? Tu peux aussi mettre en avant un groupe ou un artiste en particulier…

Samuel Umtiti: J’écoute un peu de tout mais en ce moment j’écoute Drake et Young Thug … D’ailleurs vous pourrez bientôt retrouver ma playlist sur Eurosport et sur SoundClound.

04. On sait que les fans peuvent être un peu envahissants lorsque la passion dépasse la raison… On se demande quelle est la pire demande de fan à laquelle tu as eu affaire ?

Samuel Umtiti: Les supporters sont en général très respectueux envers moi et respectent ma vie privée. J’ai eu quelques demandes un peu loufoques comme récemment des demandes en mariage via Twitter. Tant que ça dépasse pas les limites je suis très accessible.

05. À quoi ressemble ton après-match ?

Samuel Umtiti: Je continue de travailler après les matchs. Je debrief avec mes agents et je revisionne le match. Il m’arrive de perfectionner mon jeu sur FIFA (lol). Mais je passe également du temps avec mes proches.

06. Depuis le début de ta carrière, qui sont les 3 attaquants qui t’ont faire vivre un calvaire en Ligue 1 et en Coupe d’Europe ? On te parle des attaquants que tu aurais pu tacler par derrière pour évacuer ta frustration !

Samuel Umtiti: Tacler par derrière ? Non je tacle pas par derrière moi je suis réglo 🙂 . Cela va peut-être surprendre mais au début de ma carrière Brandao était un sérieux client.

07. Juninho, Anderson, Coupet, Caveglia, Cris, Essien, Benzema, Caçapa… Rien que d’entendre ces noms, on a les poils des avant-bras qui se dressent ! Qui sont les joueurs qui t’ont fait rêver à l’OL et pourquoi ?

Samuel Umtiti: Juninho pour sa classe technique et son leadership et Cris pour ses gestes défensifs et son leadership aussi.

08. Tout le monde pense qu’être footballeur c’est la vie de rêve ! T’en penses quoi ?

Samuel Umtiti: Je vis un rêve depuis mes 8 ans, je vis clairement de ma passion. Il y a des inconvénients comme dans toute profession, par exemple la pression environnante, les défaites, les blessures… Mais ce que je vis aujourd’hui je ne le changerais pour rien au monde.

09. Qui a la plus grosse (voiture au sein de l’effectif lyonnais) ?

Samuel Umtiti: On a tous une Hyundai 🙂

10. Jusqu’à présent, quel est le joueur le plus charismatique avec lequel tu as pu jouer ?

Samuel Umtiti: Cris pour les raisons que j’ai évoquées tout à l’heure.

Crédit photos : S.Guiochon

 

La beauté d’une interview réside dans le fait de pouvoir s’engouffrer dans l’intimité de la personne sans pour autant en dévoiler ses secrets… Passons donc, maintenant, à des questions un chouïa plus personnelles. Nous devons préciser qu’elles se terminent toutes par et pourquoi ? La justification donne parfois du sens à la réponse. Au passage, pas besoin de te justifier sur la question numéro #10, ça ne s’explique pas…

 

01. Dans quelle ville rêverais-tu d’habituer ?

Samuel Umtiti: Barcelone parce que les gens sont chaleureux et le climat est pas mal. J’y suis allé en vacances, cette ville me plait bien.

02. Quelle est la personne, vivante ou disparu, que tu admires ou admirais le plus ?

Samuel Umtiti: Ma maman parce qu’elle est formidable et que c’est un modèle de courage. Elle a élevé 4 enfants et nous a transmis de vraies valeurs.

03. Quelle est ta plus grande peur ?

Samuel Umtiti: La mort.

04. Enfant, tu rêvais d’être ?

Samuel Umtiti: Pompier, pour aider les autres.

05. Si tu avais le pouvoir de changer une seule chose, quelle serait-elle ?

Samuel Umtiti: J’aurais très peur de l’effet papillon (ndlr: on part d’un événement insignifiant au début de la chaîne pour arriver à une chose très différente de la première). Je crois que chaque chose que l’on fait ou que l’on vit a une incidence sur ce que nous devenons. Et je n’ai pas envie de changer qui je suis ni ce que je vis.

06. Si Dieu existe, qu’aimerais-tu, après ta mort, l’entendre te dire ?

Samuel Umtiti: Well done.

07. Quelle est ton idée du bonheur ?

Samuel Umtiti: Le bonheur absolu serait que l’ensemble de mon entourage soit heureux.

08. Quel est ton motto/ta devise dans la vie ?

Samuel Umtiti: Je vais choisir une citation d’un de mes compatriotes de maillot : Michael Jordan : « Certains veulent que ça arrive, d’autres aimeraient que cela arrive, et d’autres font que ça arrive ».

09. Quel est ton passe-temps préféré ?

Samuel Umtiti: Faire la sieste lol ! Et être avec mes proches.

10. L’Effronté t’offre l’apéro, qu’est ce que je te sers ?

Samuel Umtiti: Un diabolo fraise pour la forme.

 

Passons maintenant aux questions XX.3, les questions qui sortent des conventions… Ne cherchez pas à comprendre pourquoi nous posons spécifiquement ces questions puisqu’elles nous passent simplement par la tête au moment ou nous écrivons ces lignes.

 

01. Un nouvel ordre mondial est en place. Ce nouvel ordre mondial interdit la pratique du football… Tu te vois faire quoi comme métier ?

Samuel Umtiti: La mode m’intéresse beaucoup alors je dirais : bloggeur de mode. Tu me suivrais ?

Effronté: Le comité de rédaction a étudié ta candidature et elle a retenu toute notre attention ! De ce fait, à compter du 1er janvier 2016, tu auras ta rubrique mode dédiée sur notre webzine !

02. Tu préfères causer la défaite dans un derby ou faire le banc pendant la coupe d’Europe ?

Samuel Umtiti: Sans hésitation faire le banc pendant la coupe d’Europe c’est sûr. Mais franchement, heureusement que je n’ai pas à choisir entre les deux.

03. Tu es sélectionné en Equipe de France, tu dois former la nouvelle charnière centrale de l’EdF, tu préfères avoir à côté de toi Varane, Mangala, Sakho ou Koscielny ?

Samuel Umtiti: Ce n’est pas à moi de choisir.

 

Cet entretien est maintenant terminé. Nous remercions Samuel Umtiti pour le temps qu’il a consenti à accorder à de jeunes effrontés de notre genre. Nous mettons en avant ces femmes et ces hommes qui cherchent à vaincre la morosité ambiante en apportant leur talent, leur compétence et aussi ce petit grain de folie.

Retrouvez toute l’actualité de Samuel Umtiti sur sa page Facebook / sa page Twitter / son Instagram.

12,352 total views, 2 views today

Related Posts


Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /homepages/42/d216380193/htdocs/effronte/wp-content/plugins/kebo-twitter-feed/inc/get_tweets.php on line 257