fidélité-épineuse-chronique-sex-effronté

L’épineuse | Fidélité

by • Jun 08, 2015 • L'EpineuseComments (0)1877

Précautions d’usage : monsieur ce que tu vas lire ne va pas toujours te plaire, mais crois moi c’est pour ton bien.

Cher toi, voilà que la semaine démarre, le soleil a envahi la France et nous sommes apparemment contraints d’accepter le retour de la Birk. Ton épineuse analyse cette semaine LE sujet du couple, la fidélité ! Alors concept démodé, utopie des passionnés ou véritable phénomène de société ? Focus sur une idée épineuse de la vie à deux, bien trop souvent au coeur de ton équilibre.

Fidèle, mais d’où viens-tu ?

La fidélité, voilà un sujet couillu que l’on aime revendiquer mais qui reste finalement si complexe à définir. Longtemps grand sujet réservé à ces dames exaspérées par les tromperies de leur mâles en manque d’actions horizontales; il faut le dire; madame est aujourd’hui arrivée au même niveau que monsieur. Cessons les faux-semblants cachés par des airs angéliques, ces dames sont aussi fidèles que le chat de ta grand-mère mais ont conservé la pôle position dans l’art du mensonge. Longtemps imposé par une vision religieuse du couple, ce concept de fidélité les accable et devient, avant même d’être mis en question, l’enjeu de tous. La tromperie devient la peste des duos amoureux et ravage les vies sentimentales. Cher toi si tu es familier avec le classique “sucer n’est pas tromper”, où se trouve vraiment la limite ? Sommes-nous tous des fidèles hypocrites, ou des infidèles profondément amoureux ?

Tromperie, mais où commences-tu ?

Voilà un point commun entre monsieur et madame, ce petit monde s’accorde à dire : ” si tu me trompes, c’est fini !”. Cette belle réplique insouciante, cette belle réplique empreinte de bêtise, sans notion de contexte et sans notion de nature humaine. Je te pose la question, madame qui embrasse un mec complètement bourrée en boîte parce que tu la déçois depuis des mois est-elle plus infidèle que lorsque tu rêves chaque jour de mettre dans ton lit ta collègue de bureau/meilleure amie/ou autres ? Si nous avons tous été formatés à faire de la fidélité un gage de réussite du couple, ne devrait-on pas mettre exceptionnellement de l’eau dans notre vin ? Le couple fidèle frustré est-il finalement plus épanoui que le couple qui accepte sa nature ? Si pour certains l’infidélité demeure pathologique, le succès de la durée en famille n’est-il pas d’accepter le besoin d’ailleurs qui peut intervenir à tout moment ? La baise d’un soir vient-elle vraiment remettre en question l’amour éprouvé par celui qui devient au fil des années un véritable familier. Cher toi si toutes ces questions demeurent ouvertes, elles ne prouvent qu’un seul fait : la fidélité, plus elle est imposée, moins elle est envisagée. Le secret ne serait-il pas juste d’admettre qu’éventuellement il arrivera un jour où notre notion de fidélité sera dépassée par les besoins de l’Homme. La fidélité, au lieu d’être rapportée à une sexualité devrait finalement se rapporter à l’engagement d’aimer et d’accompagner une personne au fil des jours.

Arrêtons donc de se jurer fidélité mais commençons juste par se promettre que nous serons là.

Sortez couverts, soyez ouverts, mais bien élevés…

3,267 total views, 1 views today

Related Posts