L'emmerdeuse | 1 an ma gueule !

L’emmerdeuse | Les sorties chacun de son côté

by • Jan 08, 2014 • L'EmmerdeuseComments (0)2124

Tu sors sans ton mec ?

J’ai entendu des phrases types « t’es pas avec ton mec ? » « tu sors sans ton mec ? ».

Oui,  mesdames, messieurs. Un binôme ce n’est pas à la vie à la mort. On peut vivre sans sortir avec l’amour de sa vie. Alors je vous vois venir les garçons, « nous on sort entre potes », « on ne cherche pas un 5 à 7 » et on évite toutes les propositions douteuses, mon œil !!!!

D’après le peu d’expérience que j’en retire de la vie, j’ai beau dire que je me sens comme un pitbull surentrainé dans un chenil de caniches (allez voir le loup de Wall street avant de vous demander d’où sort cette réplique) je préfère sortir sans mon minions.

Effectivement certains pourront se dire qu’il est intolérable de se faire une soirée sans son compagnon et de se mettre minable sans lui, mais posez vous la question une seconde dans le sens inverse, Je crois bien que notre sexe fort ne se fait pas de bile pour nous laisser le samedi soir au coin du feu quand personne n’est disponible.

En tous points il est préférable de sortir sans son mec. Vous allez pouvoir profiter et décompresser de votre semaine avec vos amis sans avoir votre conscience sur le dos qui va vous rétorquer à chaque verre pris, « dis donc ce soir tu conduis » « demain on déjeune chez mes parents »

Et zut alors, la parité, on ne demande pas de tondre la pelouse dieu merci on vous demande simplement comme vous de nous aérer l’esprit, de rigoler fort, de faire des blagues bien grasses sans avoir un regard accusateur et un procès en rentrant à la casba.

On peut souvent vous reprocher de rentrer plein comme une cantine et de trimballer une bouteille de whisky dans le lit, mais quand bien même, si cela nous arrivait on serait à même de signer les papiers du divorce à l’amiable sur le champ.

Mais non je ne suis pas féministe, je suis la première à dire aux copines, les nanas aux fourneaux les gars à l’apéro, mais enfin bon, un vendredi soir à s’accorder entre chieuses pour refaire le monde et se sentir un peu exister ça n’a jamais remis en doute une relation.

Au contraire, les mecs vous pouvez vous sentir vivre,  vous dire que votre emmerdeuse, n’est pas avec vous pour picoler et fêter le week end. Elle vous fout la paix quoi de  plus ? Vous êtes les premiers à vous plaindre qu’on traine dans vos pattes et que vous nous avez sur le dos.

Une fois que nous voilà accoudées au bar, on est harcelée par des messages intempestifs, pire qu’une localisation d’iPhone. Ce qui vous emmerde le plus c’est qu’un autre marque son territoire alors que vous êtes absents. Et toc pour une fois les rôles sont inversés et vous vivez ce que toutes minettes un tantinet accrochées redoutent. Une date.

On aime plaire certes comme toute personne qui se respecte,  mais quand on voue corps et âme pour notre bien aimé on est sérieuse jusqu’au petit matin.

Alors les garçons soyez fiers d’avoir une nana indépendante mais sérieuse et arrêtez de vous plaindre sans cesse, ça en devient même agaçant. Pour le coup je suis sûr que 98% des lecteurs se reconnaitront. Votre nana a beau avoir comme surnom Roger, gueuler plus fort que vous au comptoir et avoir le rire d’un éboueur enrhumé, elle pense quand même à vous dans la soirée et elle se rappelle que vous restez l’élu de son cœur.

1,648 total views, 1 views today

Related Posts