L'épineuse | Ode à la levrette

L’épineuse | Ode à la levrette

by • Jan 26, 2015 • L'EpineuseComments (0)6140

Précautions d’usage : monsieur ce que tu vas lire ne va pas toujours te plaire, mais crois moi c’est pour ton bien.

Cher toi, la semaine redémarre, et voilà ce qu’il te manque : un peu de poésie et une bonne dose d’orgasmes.
Cette semaine ton épineuse te livre à corps perdu une ode à la levrette, je me mets à genou pour ton bien et mon plaisir.
Position mythique de tes samedis soir, parfois redoutée parfois désirée, ta levrette se doit d’être aussi délicate que percutante, une symphonie en raie majeure.

Règle n°1 : la soumission, tu lui feras oublier

Selon des études d’un sérieux discutable, la levrette reste la position préférée de ces dames. Si madame rechigne parfois à ce type de péripéties, la convertir tu devras ! Il en va de ta responsabilité afin qu’elle puisse enfin intégrer que son plaisir sera décuplé et qu’elle n’est pas un simple objet soumis à tes va-et-vient. Transforme la levrette en moment d’une rare intensité et envoie la tendresse avant la cadence !

Règle n°2 : le marteau piqueur, tu laisseras sur le chantier

Quelle est cette étrange habitude qui te laisse penser que tes ébats avec madame sont du même ressort que le BTP. Dans une certaine contrée marseillaise le “droit au but” est de rigueur mais pas à la Olive et Tom ! Joue-la comme Messi avec ton engin, des passes propres, des accélérations nettes et contrôlées et on se pose bien devant le but pour être décisif ! Rhythm is the answer, votre plaisir ne sera partagé qu’à l’aide d’un tempo non-linéaire.

Règle n°3 : son corps, tu toucheras

Cher toi, même si les préliminaires s’inscrivent dans une logique pré-coïtale, madame a besoin que tu n’oublies pas que sa poitrine et son clitoris n’ont pas disparu à la seconde où le ballet a commencé comme dirait madame Dion. La levrette n’empêche pas que tu uses de la douceur de tes mains (bien entretenues). Si certaines reprocheront à cette position un net manque d’interaction, à toi de faire preuve de romantisme sans les yeux. Madame a besoin de se sentir belle même la tête dans l’oreiller. Les caresses sont vivement conseillées et la claque du fessier autorisée uniquement après accord explicite de madame !

Règle n°4 : la sodomie, tu ne tenteras pas

Nous le savons tous les deux, tu as sans doute dans un élan (in)volontaire perdu ta route au cours d’une levrette épicée ! Que cet acte soit manqué ou volontaire, il doit cependant être banni. Madame a toujours un avis sur la question, et si tu ne supportes plus ses non fermes sur le sujet, à quel moment as-tu réellement cru qu’un dérapage involontaire la ferait changer d’avis ?! Ce n’est pas en jetant un enfant dans la mer qu’il apprend à nager, ou en dévalant en chasse-neige une piste noire que tu deviens un fana’ du ski. Si tu rêves de ton moment sodomite la seule chose à faire : lui en parler et attendre après de nombreux verres de vins ou jamais, qu’elle se décide.

Du rythme, de la douceur, et les Poetic Lover.

Sortez couverts, soyez ouverts, mais bien élevés…

 

7,994 total views, 2 views today

Related Posts