L'emmerdeuse | 1 an ma gueule !

L’emmerdeuse | La misogynie

by • Oct 29, 2014 • L'EmmerdeuseComments (0)1780

La pandémie de misogynie.

Salut les mouflets ! Et mouflettes ! Mmmmmh ! Je suis en vacances ! Quel bonheur ! Une petite semaine bien méritée avec tout le boulot que j’ai (Si mon père lit ça, je pense que je me fais répudier sur le champ à coups de 44 dans les fesses !), enfin sans déconner, cette semaine de vacances là, je trouve que c’est un peu du foutage de gueule.

On a à peine repris les cours, on s’envoie déjà des grandes soirées de promo qui finissent à 5 plombes du mat’ et on nous donne encore des RTT ! C’est pas comme ça qu’on va devenir des ténors du barreau ! Tout ça pour dire que je suis partie dans ma contrée lointaine pour un dej’ de famille important le week end passé et que finalement je suis restée plus longtemps que prévu. Attendez les gars, la dernière des Princesses étant en croisière, je me fais chérir et je suis l’enfant prodige voire unique pendant une semaine, je ne peux pas refuser !

D’ailleurs j’ai eu le plaisir de revivre mes moments de gloire dans les bars de ma jeunesse, revoir de vieilles connaissances, et me prendre un « Ah je ne t’avais pas reconnu ! Une vraie femme maintenant ! » . Une manière sympathique de me dire que je faisais mes 25 berges bien tapées quoi ! Enfin bref, après de longues discussions tardives Samedi soir, et en passant par une critique (encore des compliments ! Je commence à prendre le boulard !) sur mes chroniques, on m’a quand même mis dans la tronche que j’étais pire qu’un mec et que j’étais même misogyne !

Non mais et puis quoi encore ? Oui les minettes sont des pisseuses, elles sont relous et useless, je les supporte pas mais quand même, misogyne c’est violent !! Je peux vous dire les gars que la misogynie ça fait fuir une prétendante, ça conduit au divorce et même piiiiiire, au meurtre prémédité !

Si vous en êtes un il est temps de changer ! Je ne vous passerai pas à la questionnette du frère Ponce (référence cinématographique ma gueule, et pour le film je te laisse chercher.) et je vous concocterai encore moins un questionnaire à choix multiples comme dans la presse de bas étage. Je vous dirai simplement que si vous commencer à glousser chaque fois qu’une nana parle d’un sujet plus important que ses dernières extensions de cheveux ou bien que vous lui balancez dans la tronche qu’elle est faite pour passer une licence d’art ménager et d’art de la table au lieu de faire la maline en droit, vous êtes bel et bien misogyne espèce d’abruti !

Vous avez la prestance d’un lampadaire avec la lumière en moins ! Si Messieurs vous n’avez pas évacué votre complexe d’Œdipe sur le divan, il est temps de vous en préoccuper, sinon vous finirez seul à habiter chez votre mère et à dormir dans le lit une place de vos années lycées ! Si votre douce est en retard la plupart du temps, non ce n’est pas parce qu’elle a « encore mis une plombe à choisir ses fringues. » Rien que d’écrire ça, je peux vous dire que je suis tendue comme une crampe ! Pour faire court, le dernier mec misogyne qui a croisé ma route, est devenu eunuque !

Foutez nous la paix, acceptez que certaines nanas vous devancent de trèèèès loin ! Parce que moi je vais vous dire une chose, les misogynes ça reste finalement des sales petites mauviettes jalouses parce qu’on porte leur c******* à leur place.

1,460 total views, 3 views today

Related Posts