Gros plan sur Les Experts

Gros plan sur Les Experts

by • Feb 05, 2015 • Coupé-DécaléComments (0)1690

Très cher tous,

Je me suis longtemps posé la question de savoir si j’allais pouvoir honorer ma chronique… Ayant récemment (lundi) commencé un nouveau boulot, pas la peine de vous expliquer combien il est difficile au début de pouvoir prendre le temps de rédiger un Coupé-décalé !

Mais comme tout bon professionnel du sport que je suis, me voici, me voilà, prêt à vous parler de notre incroyable Équipe de France de handball qui nous a fait vibrer durant toute cette Coupe du Monde version Qatar !

Les Experts sont Champions du Monde

Le résultat, vous le connaissez, les français sont donc Champions du Monde pour la cinquième fois. Les handballeurs tricolores deviennent la première nation quintuple championne du monde devant la Roumanie et la Suède qui comptent quatre étoiles sur leurs maillots !

Il faut rajouter à cela que pour la deuxième fois de son histoire, l’EdF détient simultanément les trois titres majeurs, à savoir, les J.O., la Coupe du Monde et l’Euro ! De quoi faire frémir plus d’un adversaire, n’est-ce pas ?

On a vu « Les Experts » monter en puissance tout au long du tournoi et pour moi la véritable finale s’est joué en demi contre l’Espagne. On sait tous qu’au foot, au tennis, au basket, les rencontres France-Espagne ont toujours un goût de finale !

On connaissait déjà les premiers finalistes puisque le Qatar était venu à bout de la Pologne dans l’après-midi, il fallait donc faire le taff pour Karabatic et consorts !

Pour avoir vu le match, je qualifierai ce dernier d’un match à deux visages, en première mi-temps, un combo attaque / défense formidable avec un +4 pour nos français à la mi-temps… A ce moment-là je me dis « ON EST LARGE » ! C’était pas tout à fait ça…

La deuxième mi-temps fut beaucoup plus compliquée avec 8 buts encaissés et 8 buts inscrits en 30 minutes… On a eu chaud mais il faut dire qu’on avait dans la cage un Thierry Omeyer des grands jours ! Il a d’ailleurs été élu homme du match avec quasi 48% d’arrêts…

Quel bonheur de tarter l’Espagne, peu importe dans quel sport, je m’en délecte à chaque fois 🙂

A nous la finale !

J’ai été soft jusque-là, les sponges ont pris un petit tacle par derrière mais pas de quoi mettre un carton rouge… Mais n’oublions pas que cette rubrique s’appelle « Coupé-décalé » et c’est bien pour ça que je me pose une question que tout le monde a dû se poser…

Une Coupe du Monde au Qatar avec comme finaliste le Qatar, jusqu’ici tout va bien ? Et au niveau de l’équipe alors… seuls deux joueurs sur les 16 seraient nés au Qatar… Les autres, bah ils sont Syriens, Egyptiens, Tunisiens, Français et Espagnols ! Quelle blague ! Comme quoi les pétrodollars ça aide !

J’ai surtout halluciné en voyant Bertrand Roiné dans l’équipe du Qatar… Le mec est Champion du Monde avec l’équipe de France en 2011 et se retrouve avec l’équipe du Qatar en 2015… On va pas se mentir, il a sûrement été mis de côté par Onesta, mais c’est avant tout le challenge sportif que lui proposait le Qatar qui l’a motivé hein 🙂 Mais bien sûr !

Bon les pétrodollars ça aide mais le règlement de la Fédération internationale aussi… En gros, il faut qu’un joueur n’ait pas porté le maillot d’un pays après trois ans pour pouvoir changer de sélection… Quelle bonne idée ! Après on peut nous parler d’amour du pays ou de patriotisme…

Bref, revenons à la base de ce sujet… France – Qatar / Finale de Coupe du Monde !

Ça fait pas rêver comme finale… je vous l’accorde et dans ma tête il était clair qu’en ayant battu les espingouins, « Les Experts » avaient fait le plus dur !

Si on remonte un peu dans les stats, le meilleur résultat de l’émirat se situait au niveau de la 16ème place au Championnat du Monde 2003… Mais bon avec une équipe « cheaté » digne d’un Fifa Ultimate Team, il fallait quand même être sur ses gardes.

Au début de la rencontre, le Qatar a tout de suite voulu montrer aux Français que ça n’allait pas être aisé de les battre, ils ont d’ailleurs inscrit le premier but de la rencontre. 10 minutes plus tard, la puissance de Karabatic avait parlé et la France menait de deux buts. A la fin de la mi-temps c’est sur une large domination et un avantage de trois buts que l’EdF regagnait les vestiaires !

En seconde période, la finale montait en intensité et nous offrait un beau spectacle… Les Qataris n’ayant pas envie de se faire gifler et ayant sûrement pris une soufflante dans les vestiaires, ils revinrent avec de nouvelles intentions.

Un écart d’un but nous a d’ailleurs longtemps coupé le souffle, à nous, pauvres français, subissant le match au travers de notre télévision ! Mais l’expérience des grands rendez-vous de l’équipe de France a fait la différence en finissant avec un beau 25-22 !

Bravo à vous « Les Experts », vous êtes impressionnants !

Et bonne lecture à vous jeunes effrontés !

3,382 total views, 2 views today

Related Posts