le-panama

L’Elégante | Le panama

by • Aug 06, 2015 • L’EleganteComments (0)1463

Profitant de congés estivaux mérités, et sirotant une caïpirinha sur la plage d’Ipanema, l’Elégante vous donne quelques astuces pour arborer avec style un couvre chef cet été. Le soleil est là, les cigales chantent, et vous vient l’envie de booster votre capital mode à l’instar de toutes les nanas en chapeau Maison Michel sur Pampelonne. Ton élégante dit vive le Panama !

Pourquoi le port d’un chapeau l’été semble-t’il périlleux à ces Messieurs ?

Comme tout accessoire racé, le chapeau de paille nécessite d’être convenablement maîtrisé pour ne pas sombrer dans le premier degré. En effet, son plus grand risque est de vous donner un air de gangster des favelas, de Michael Jackson années “Smooth Criminal”, ou Bruno Mars sans l’orchestre de Uptown Funk (lui seul peut se permettre de l associer avec un bandana…).
Les puristes choisiront le Panama – qui ne vient pas de Panama mais d’Equateur – tressé en paille, ivoire ou blanc, avec un large ruban noir ou marron.
Adopté par les ouvriers pour les protéger du soleil, devenu ensuite accessoire estival synonyme d’élégance casual, un authentique Panama est tressé main et peut prendre jusqu’à 6 mois de confection. Pour les porte-monnaies plus modestes, d’excellents ersatz existent sur le marché.

Quelle forme pour le panama ?

L’important est de choisir votre bon tour de tête, afin d’éviter l’effet “posé-sur-le-haut-du-crâne” qui, on le répète ne sied à aucun couvre chef – ce tautologisme valant également pour les casquettes, casques de scooter ou autres… De la même façon, on contrôle la hauteur, histoire d’éviter l’effet haut de forme. Le Borsalino, avec ses larges bords, vous permettra de mater sur la plage sans être vu.

Avec quoi le porter votre chapeau panama ?

Niveau association, pas de mystère, mieux vaudra se la jouer preppy pour mater le risque kéké des plages de l’accessoire. On met de côté tongs et bermudas, et on fonce sur les mocassins et pantalons chino.

L’interdit ultime : associer son chapeau avec une guitare dans le dos. Christophe Maé sort de ce corps !

La sélection de l’Elégante : Stretson (49 euros); Bates (315 euros); Borsalino (350 euros).

5,149 total views, 1 views today

Related Posts