Marcel-élégante-chronique

L’Elégante | L’Effronté s’affiche t-il en marcel ?

by • May 27, 2015 • L’EleganteComments (0)1951

Il déboule une fois les beaux jours venus, tels une peste vestimentaire des temps modernes, dont personne encore n’est parvenu à trouver un traitement efficace, et prolifère sur les plages, et parfois même contamine nos cités, fauchant de jeunes hommes dans la fleur de l’âge, dont l’avenir aurait pu être si prometteur …

Le marcel…

Ce t-shirt démembré conférant à son porteur au choix un look de candidat d’émission de téléréalité, ou d’octogénaire joueur de pétanques, autrement dit d’incarnations du style. J’ai d’ailleurs toujours eu du mal à comprendre pourquoi les Anges de la télépoubelle et autres décérébrés du câble avaient le sentiment d’être au summum de la virilité avec leur petit marcel moulant. Non, le marcel est la fringue ringarde par excellence, et ne trouve sa rédemption que porté par les modèles de Tétu, sur lesquels bavent les hipsters du Marais.

La meilleure preuve de la connotation gay du Marcel, dont on doit la notoriété aux établissements Marcel, à Roanne, qui fabriquaient ce débardeur pour hommes, est le fait que cette petite liquette était à la base un sous-vêtement. Ce qui explique que nos amis amerloques, toujours un poil à la traîne en termes de style, continue à le porter élégamment en dessous de leurs chemises, en mode pompe à sueur … So charming !

Le marcel ne pourrait à la limite être toléré qu’à la salle de sport, où là encore, cependant, sa connotation gay pourrait se voir décupler, vos petits camarades pouvant aisément loucher sur vos biceps pendant votre entraînement hebdomadaire.

La meilleure solution reste donc l’autodafé de marcel, sur le bûcher du style.

Sinon tu peux toujours lire ma dernière chronique : L’Effronté porte t-il une gourmette ?

3,287 total views, 1 views today

Related Posts