L’Elégante | L’Effronté ratiboise-t-il ses sourcils ?

by • Apr 15, 2015 • L’EleganteComments (0)2204

Après s’être attiré les foudres de ses potes quasi-trentenaires aux relents adu-lescents en matière de choix de sous-vêtements, l’Elégante a décidé cette semaine de se faire pardonner en disséminant quelques bons conseils sur une question embarrassante que vous, Messieurs, avez pu vous poser sans toutefois oser la formuler.

Alors que traditionnellement les diktats de beauté se cantonnent à la gent féminine, obligée de jongler entre un job, les contingences à la maison – qui avouons-le incombent encore à 90 % à l’Elégante et ses pareilles – mais également avec la pression sociale qui veut que nous trouvions en plus du temps pour être sveltes, parfaitement coiffées, maquillées et épilées, ce dernier point connaît finalement une certaine parité : beaucoup d’entre vous, Messieurs, s’épilent !

Et à ce sujet, l’Elégante souhaiterait vous apporter ses lumières sur ce qui est devenu la grosse tendance de l’année 2015 depuis Cara Delevigne, alors même que quelques mois avant tout le monde s’en tamponnait le coquillard… les sourcils !

L’épilation des sourcils : on défriche avec parcimonie !

Voilà Messieurs, sachez-le, il peut être inconvenant de se trimballer en société le sourcil en bataille, car celui-ci marque particulièrement votre visage et peut faire vraiment négligé. Or aucun d’entre vous n’a envie d’être comparé à Chevènement ou Fillon.

L’épilation du sourcil devient carrément obligatoire si vous avez la malchance d’être né avec un mono-sourcil à la Emmanuel Chain. Si vous avez dû subir les railleries toute votre enfance en cour de récré’, sachez que ce temps honni est derrière vous, il existe des solutions !

Passons à la méthode que vous pourrez mettre en pratique devant votre miroir le matin, en pensant non pas à la Présidentielle tel l’ami Nicolas, mais à votre Elégante préférée.

Première leçon : Je le dis et le répète, aucun poil n’est censé se trouver au-dessus de votre nez. Mais ne partez pas tambour battant à vouloir tout épiler, pour finir en mode déforestation de la forêt vierge. La clé est la parcimonie et la symétrie : l’astuce pour être sûr de ne pas trop ratiboiser est de prendre un crayon, de le caler verticalement à l’extrémité de chaque narine. Le sourcil doit commencer à l’endroit où votre crayon touche la ligne des sourcils.

Et si vous avez également quelques poils disgracieux aux extrémités de vos sourcils, placez de la même façon le crayon de façon à ce qu’il fasse un angle de 45 degrés avec le nez. L’endroit où le crayon touche la ligne des sourcils marque la fin de votre ligne.

Pour un résultat au poil : on choisit ses armes !

Ah oui, précision importante, à chaque type de travaux son outil ! On oublie tout de suite le rasoir qui n’a rien à faire sur la partie supérieure de votre visage, à moins d’avoir une implantation de barbe particulièrement envahissante. Si vous vous amusez à raser l’écart entre vos sourcils, je vous garantis une repousse en mode baobab et poils drus qui devrait vous dissuader pour l’avenir.

Pour la crème dépilatoire, même combat, on oublie direct de piquer la crème Veet de sa maman, de sa chère et tendre, ou de sa dernière conquête (oui bizarre pour un one-night stand de se ramener avec son kit d’épilation, mais je ne sais pas où vous pouvez aller pêcher vos compagnes nocturnes). En effet, la crème dépilatoire vous permettra certes d’éradiquer les poils non désirés, mais décapera en même temps votre épiderme ! “Terre brûlée Au vent des Landes de Pierre Autour des lacs …” Merci Michel !

A la place, vous pouvez opter pour la cire, à condition de bien tester d’abord la température sur votre poignet avant de l’appliquer sur votre visage, à moins d’avoir envie de finir avec deux grosses cloques disgracieuses en lieu et place de vos sourcils. La cire, en toute honnêteté, ce n’est pas ce qu’il y a de plus agréable, mais bon Messieurs, cela ne concerne qu’un demi-centimètre de votre personne… Pensez à ce que nous endurons sur nos jambes, aisselles, et je ne vous en parle même pas, maillot ! Il faut souffrir pour être beaux chers Effrontés !

Restent comme option la plus sûre, la pince à épiler, et comme option la plus technique, le fil. Pour les néophytes, l’épilation au fil est une technique ancestrale pratiquée en Orient, qui permet une épilation rapide et indolore. Mais elle requiert un minimum de savoir-faire et de pratique.

Ainsi, si vous n’êtes à l’aise avec aucun des outils précités, l’Elégante vous conseille de vous rendre chez une spécialiste, (je recommande l’Atelier du Sourcil, ce sont de vrais pros !), votre virilité n’en sera pas mise à « mâle » : on est en 2015, époque où les Metrosexuels règnent en maître et où David Beckham est placardé à moitié nu et complètement épilé dans toutes les métropoles. Assumez-vous que diable !

 

 

4,054 total views, 3 views today

Related Posts