L'emmerdeuse | 1 an ma gueule !

L’emmerdeuse | Un petit truc cool

by • Aug 13, 2014 • L'EmmerdeuseComments (0)2672

Salut poilu !

Et chiotte…on est déjà presque à la moitié du mois d’Août, ce qui signifie pour la plupart d’entre nous qu’il nous reste QUE quinze jours avant la rentrée, la routine, le mauvais temps, le train-train quotidien qui va en miner plus d’un. L’emmerdeuse étant d’un naturel bien trop optimiste, j’ai envie de vous dire qu’il reste ENCORE tout plein de jours pour profiter un maximum de votre liberté.

Sur ces bonnes paroles, je préfère rentrer dans le vif du sujet et vous dire qu’après l’article de la semaine dernière, je ne souhaite pas donner suite à mon procès contre les nanas. Evidemment, même si on me vante les mérites de raisonner comme un mec, je reste avant tout une gonzesse, et solidarité féminine oblige, je repars en guerre contre les machos égoïstes, intolérants, durs, insensibles, exigeants, vexants, maladroits…bref, des mecs quoi. Je tiens même un petit carnet pour noter tout ce que je retrouve à dire sur certains comportements jugés pour le moins, mmm comment dire, « à la limite de l’indécence » Oui Monsieur ! On me surnomme même dans le milieu, l’œil de Moscou.

J’ai remarqué que les garçons sont quand même pas bien facile à vivre, je dirai même que c’est une sacrée brique de verre dans le pied, en revanche, celui qui provoque le mal, le soigne bien souvent !

Un couple c’est un peu comme un violon, il suffit de l’accorder pour qu’il marche parfaitement bien. La période d’acclimatation reste rude, c’est un peu le Man vs Wild en bien piiiiire ! On a envie de jeter l’éponge, on passe sa journée avec ses écouteurs dans les oreilles parce que quelque chose vous a fortement déplu, on joue à la forte tête et on se dit qu’il est hors de question de revenir en premier. Bah nous voilà dans de beaux draps, parce que mesdemoiselles, tomber sur votre jumeau maléfique, c’est pas gagné ! Gardez bien à l’esprit que votre mec reste un pansement, il aura toujours un coup d’avance et aura toujours le dernier mot. Un enfer !

Néanmoins, pourtant pas contre l’amour et je suis même plutôt pour (Cricriiiiii !) c’est pas évident de réussir toutes les épreuves que ces sacrés loustics nous infligent. (Qu’on soit d’accord en terme d’épreuves, je parle pas d’infidélités, parce là c’est une balle de 22 et adieu.) Je vous assure qu’en une semaine, ils sont capables de nous foutre des cheveux blancs et des rides avant l’heure. Mais la soumission, grand Dieu, no way ! Se laisser marcher sur les pieds, ah ça non hein ! Il faut tout de même fixer des limites.

Mesdemoiselles, si vous réussissez l’épreuve du feu et que vous faites preuve d’une grande patience, un sacré petit truc cool vous attend. Parce que oui, une fois que le violon est accordé, en voiture Simone pour de belles aventures ! C’est pas si moche que ça d’avoir quelqu’un sur la même longueur d’ondes que vous. Comme je dis toujours, travailler sous pression, c’est la meilleure des solutions mais avec du recul, pas que ! Effectivement, si par miracle, un homme sur cette terre vous convient mes jolies, votre vie risque de prendre un sacré tournant ! Il sera le vecteur de beaucoup de choses : L’arrêt de la cigarette pour les fumeuses (Enfin ça peut prendre du temps ça !), le goût du sport pour les feignasses, la découverte de nouvelles passions pour les minettes en soif de curiosités, et bien sûr des envies de projet professionnel à concrétiser pour les ambitieuses.

 Enfin on va se calmer, même si vous vous révélez télépathes avec votre mec, tout n’est pas rose, puisque nous, les filles, casse noisettes que nous sommes, mère angoisse raisonne dans notre tête au moins une fois par jour. « Et s’il me quittait ? » « Et si j’étais pas assez bien pour lui ? » « Et s’il aime encore son ex ? » Oh merde hein ! On arrête de chougner tout de suite.

A toutes les emmerdeuses.. C’est en prenant des risques qu’on accomplit les meilleures choses.

2,337 total views, 2 views today

Related Posts