filles faciles

L’épineuse | Filles faciles

by • Apr 13, 2015 • L'EpineuseComments (0)3556

Précautions d’usage : monsieur ce que tu vas lire ne va pas toujours te plaire, mais crois moi c’est pour ton bien.

Cher toi, la grande nouvelle de la semaine est incontestable sur notre territoire français : Le soleil est là ! Au programme tempête de rosé, tsunami de jupes et de pieds grossiers/puants dans les transports en commun. (Je tiens à signaler que ce début d’article n’a strictement aucun rapport avec le sujet qu’il va traiter mais j’avais tellement envie de cette phrase). Cette semaine ton épineuse te propose une enquête au moins aussi sérieuse que Mediapart, focus sur les filles faciles .

Madame is a B.I.T.C.H

Oh ton épineuse en connaît un rayon sur cette classification étrangement inventée par notre adolescence, le grand sujet de “la fille bien”. Cette fille bien qui aurait donc pour attribut premier non pas une carrière, non pas un investissement à caractère associatif, non pas une culture à faire taire, mais bel et bien la fréquence d’usage de son vagin. Madame se voit donc classifier impunément de fille facile aka non fréquentable par les choix qu’elle réalise concernant sa vie sexuelle. Il me semble à ce point très précis donc important de rappeler à TOUS que la sexualité est hormonale voire animale et non un sujet de méditation qui mérite que l’on y porte un jugement. Vous êtes vous retrouvés un jour à juger de la qualité d’une personne sur le nombre de fois qu’elle défèque ou la manière dont elle le fait ? Je ne crois pas.

Non madame is a bitch ça arrange tout le monde ! Là où nous le répétons sans cesse, monsieur en serial fucker est un héros qui mériterait un jour férié, madame reçoit les jugements acides de ces messieurs pris d’une schizophrénie dont ils n’ont même pas conscience ! Madame baise et cela t’arrange bien, pourquoi tant d’hypocrisie ?. Ton épineuse a retourné la question dans tous les sens (tu sais de la même façon dont tu rêves de manipuler madame) et voilà la thèse la plus cohérente : ta virilité, ton besoin d’être un HOMME passe malheureusement le plus souvent par la lapidation verbale de ces dames qui aiment le sexe gratuitement ! Cher toi, le constat est amer, certains l’ont compris si tu souhaites une vie sexuelle épanouie il n’y a pas des millions de solutions : respecte celles qui ont finalement juste la même envie.

Etre une femme libérée, tu sais c’est pas si facile

Soyons honnêtes, ces dames ne sont pas à épargner, elles ont la fâcheuse habitude de qualifier de “salope” tout être féminin qui représente un danger dans leur quotidien ou avec un bonnet supérieur au leur. Mesdames, ce type de comportements ne nous rend absolument pas service, finalement être une fille c’est tout sauf facile, évitons donc de conforter ces messieurs dans leur manière de nous qualifier ! N’est-il pas temps, alors que certains et certaines se sont battus pour le droit de divorcer, le droit d’avorter, le droit de voter, le droit de choisir son orientation sexuelle, d’arrêter de donner l’impression qu’il faudrait un “droit de baiser”? L’acte sexuel consentent doit finalement rester “un acte sexuel consentent”.

Il ne mérite aucun jugement moral. Il ne devrait plus exister dans nos bouches de “Sainte n’y touche” ou de “Marie couche toi là” (notons que ces expressions ne sont finalement pas si archaïques ) seulement l’expression du libre arbitre d’hommes et de femmes qui choisissent selon leurs propres envies comment vivre leur sexualité. Come on, la terre est ronde, l’Homme descend du singe, doit-on vraiment encore assimiler au 21ème siècle que la sexualité est une partie intégrante et banale de la vie d’un être humain ?

Sortez couverts, soyez ouverts, mais bien élevés …

Sinon tu peux toujours lire ma dernière chronique : Sexfriend, coït tendre sans engagement

 

5,198 total views, 1 views today

Related Posts