ikea-teste-ton-couple

L’épineuse | Ikea, testeur de couples

by • Mar 02, 2015 • L'EpineuseComments (0)2477

Précautions d’usage : monsieur ce que tu vas lire ne va pas toujours te plaire, mais crois moi c’est pour ton bien.

Cher toi, ton épineuse est en forme et te propose un véritable challenge !  L’expérience Ikea peut changer ta vie.
Ikea, testeur de couples c’est pour toi cette semaine !

Malgré ta tendance légendaire à te poser très peu de questions au sujet de ton avenir avec madame, ton épineuse a trouvé un test insidieux qui en dira long sur ton avenir avec ta moitié. Introducing : Le road-trip au pays des meubles à consonnes.

Décider de partir en incursion chez ce géant du meuble suédois doit impérativement être préparé comme un voyage à Disneyland ! Tu te devras de conserver une énergie féroce afin d’enjamber les mioches qui jonchent le sol des chambres enfants qu’ils n’auront jamais. Ta douce est bien souvent la seule et unique raison qui te mène à te déplacer un samedi après-midi au milieu de gâteaux à la cannelle à la composition douteuse. Pourtant, elle ne le sait pas, mais c’est tout votre couple qu’elle met en danger.

Etape 1 : La traversée du désert de Suède

Crayon en main, tu vas devoir traverser une véritable ville dans un ordre méthodiquement imposé par monsieur Ingvar Kamprad. Tu croiseras des familles désespérées et assistera impuissant à la transformation de madame en Valérie Damidot. Madame n’a bien souvent aucune conscience des mesures de votre nid ou des budgets et alors que tu étais venu pour acheter des fourchettes, voilà qu’elle s’imagine parfaitement avec chaque élément qu’elle va croiser sur son passage. Tu te surprendras alors à fredonner cet insupportable “njut, njut, njut, njut, njut, njut, njut, njut, njut” (grâce à moi il va rester toute la journée dans ta tête) et à commencer à t’asseoir dans tout ce qui ressemble de près ou de loin à un canapé/lit/fauteuil/tout.
Ta sortie à Ikea va alors s’apparenter étrangement à notre chère Assemblée Nationale, vous ne serez d’accord sur rien et déplacerez les débats d’un coussin ultra design sur ton pote qu’elle n’aime pas. Tu pourras ainsi très rapidement réaliser si vous êtes vraiment sur la même longueur d’ondes, et si à l’arrivée du libre-service décorations (aka l’endroit où madame fait ressortir toutes ses impulsions d’achats frénétiques) vous ne vous êtes toujours pas disputés, ton couple est sur le bon chemin.

Etape 2 : Le libre-service décoration (j’ai besoin de rien mais soudain j’achète tout)

Tu as réussi ou échouer lors de ta traversée du désert mais tu y vois déjà plus clair dans les comportements de madame. Le libre-service décoration est la roulette-russe de ton couple. Attention soit ça passe soit ça casse mais cela implique forcément des bougies. Cher toi, madame adoooooooore les bougies. Les bougies ça sent bon, ça ne sert à rien et c’est joli : tout ce qu’elle aime. Cesse de te battre contre son besoin incontrôlable de repartir avec un cierge. Mon conseil est simple, il s’appelle le “non-oui-non”. Madame va te proposer un large choix d’achats inutiles, face à trop de refus elle va commencer à se demander si finalement vous êtes vraiment faits l’un pour l’autre. En revanche si tu arrives subtilement à accepter une de ses propositions, elle va d’abord se dire que finalement tu étais là pendant ces deux heures interminables de déambulement, et qu’elle a réellement fait un bon choix. Tu t’assures ainsi l’arrêt momentané de propositions de verres, assiettes, pots de fleur réalisées uniquement parce qu’elle se refuse à repartir les mains vides.

Etape 3 : Le montage du meuble (tu n’as pas assez joué au Lego)

Tu as pris le risque insensé de prolonger l’expérience Ikea jusqu’à chez toi, carton bien trop lourd sous le bras, le test final est pourtant bien là, il te faut monter ce meuble finalement choisi par madame. Cher toi, bien souvent tu n’y comprends rien mais sache que madame non plus. N’essaye pas de lui prouver que tu es un menuisier dans l’âme mais intègre la dans le processus. Cela t’évitera les nombreux reproches sur l’éventuelle catastrophe provoquée par tes petites mains trop souvent peu expertes. Car si madame a participé au montage, un meuble bancal deviendra un objet de collection uniquement parce qu’elle a tenu dans sa main, une toute, toute petite vis.

Ikea – We all die Alone

4,474 total views, 3 views today

Related Posts