L'emmerdeuse | 1 an ma gueule !

L’emmerdeuse | Le 7ème Art

by • Oct 22, 2014 • L'EmmerdeuseComments (0)1797

Amis de la poésie bonjour ! Hé coucouuuu !

Je tiens à vous épargner en guise d’entrée, les convenances habituelles sur le temps en cette fin du mois d’Octobre, l’été indien et tout le toutim. Je trouve ça rasoir d’entendre la même chose chaque année. Oui, on a tous vu qu’on avait des auréoles de transpi’ en tee-shirt à manche longue cette semaine, qu’on ressortait les Persol et qu’on se faisait péter du rosé en terrasse avec des selfies toujours plus débiles les uns que les autres. Les gars, dès le 31 Octobre, jour des horreurs dans le monde païen, on aura les premiers raclements de gorge et la morve au nez. Je vous parle en connaissance de cause puisque l’emmerdeuse se tape TOUJOURS la bonne vieille angine à cette période là, et dans ces ca là je ne le répéterai jamais assez, sortez couverts mes lapins !

Si la météo m’intéresse fort peu aujourd’hui et d’ailleurs tout le reste, c’est que je me concentre sur le 7ème art en terme de relation entre nanas et mecs, à savoir la séduction ! Hmmmm cette bonne vieille séduction qui pousse parfois les gens à être teubé et à rire niaisement à la vue de l’éventuel-futur-ex.

Non je ne parle pas de la séduction sur les réseaux sociaux qui consiste à aimer n’importe quelle photo de la personne qui vous remue les intestins, ou de commenter ses moindres faits et gestes.

Je vous parle de la vraie séduction, comme Plutarque pour Laura (j’ai quand même eu un bac littéraire, faut bien que je m’en serve merde !) ou encore Lucrezia Borgia et Alfonso de Este (Oui, je regarde aussi la série « Borgia », de la guerre, du sexe, du sang, de la trahison, du pouvoir, bref la base !) Enfin après cette parenthèse d’ordre historique, ce que je veux vous faire comprendre c’est que la séduction n’est pas un jeu mais un art ! C’est un peu passer ses étoiles au ski ! Si vous ne savez pas faire le chasse neige vous pouvez dire adieu à votre première étoile !

Il faut que ça colle déjà physiquement. En règle générale le premier échange de regard vous dresse un état des lieux. En pratique, croiser le mec qui vous hante depuis des semaines peut vous conduire à faire la nouille sur le podium en soirée. Be careful les gueuses, on évite de se dandiner comme une pouf du 9/3, de remuer son brushing dans la gueule de vos copines ! Sachez bien qu’un comportement comme ça débouche souvent sur une et une seule nuit, la tête contre les carreaux casto’ du salon et terminé bonsoir ! D’ailleurs ce sera bien fait pour vous !
Restez à votre place et attendez que ça vienne, en règle générale, un seul regard de killeuse fera l’affaire pour vous entendre murmurer dans le creux de l’oreille « t’as toujours un regard fou comme ca ? » Et Paf, étape 1 de la séduction dans la poche ma gueule !

Pour le reste, pas besoin de vous inventer une vie, on cherche pas un futur président de la République ou une future énarque. Dites simplement que vous êtes prothésiste ongulaire et que vous cherchez à vous marier. Non je déconne, just say the truth ! On sait bien que vous sortez dans les endroits où les gens sont un minimum de votre intellect (enfin une erreur, ça peut arriver aussi !) Si votre niveau intellectuel correspond, c’est la suite qui reste décisive, pas de textos outre mesure la semaine qui suit, n’essayez pas de le voir ou d’inviter votre minette au restau dès le lundi, ça sent le mec qui a besoin d’un kleenex ou la meuf qui a besoin de compagnie.

Si vous voulez être la crevette de la mayonnaise, bref, faire la paire avec la personne qui vous a subjugué, un conseil : Restez vous-même, rigolez toujours aussi fort, gardez votre sale caractère et votre humour piquant. A tous les coups, vous irez jusqu’à la flèche et même le chamois pour les plus audacieux !

1,513 total views, 1 views today

Related Posts