L'emmerdeuse | 1 an ma gueule !

L’emmerdeuse | Le rêve étudiant

by • Oct 08, 2014 • L'EmmerdeuseComments (0)1713

Bonjour ! Vous pouvez vous asseoir !

Tout d’abord avant de rentrer dans le vif du sujet et vous compter combien ma vie est belle (oh ca va !) je tiens à balancer le plus gros big up de toute ma life à mon cher petit expatrié du Doubs et plus précisément de Besançon, qui nous a quitté une année de plus pour la capitale Parisienne et ses petites nanas considérées comme des bouts de viande qu’il m’a dit l’autre soir ! Comme vous l’aurez sûrement compris, nous lui souhaitons un joyeux anniversaire (moi et vous lecteurs… si si j’insiste !) et j’en profite pour le remercier de ses encouragements et ses compliments sur cette chronique. Continue à faire ta pub à Paname des fois que j’écrive un jour pour le Figaro !

Enfin bon ce n’est pas le tout mais puisque c’est la dernière année que je ponce les bancs de la fac et que je serai bientôt apte à rédiger des contrats, entuber la concurrence et devenir un requin dans le milieu, j’me suis dit qu’il fallait quand même exposer la joie et le bonheur de profiter de cette dernière année subventionnée par Papa et Maman. Je peux vous dire que la chance d’avoir cette opportunité engendre tout de même le fait de leur choisir une maison de retraite grand standing plus tard… Ca va encore nous coûter un bras tout ça !

Finalement en fin d’études, on se retrouve ENFIN en petit comité, et on peut ENFIN mettre un nom sur toutes les têtes et mêmes des surnoms. Le stress et l’angoisse de la rentrée laissent tout de suite place à des affinités et des franches rigolades. Je tiens à préciser que cette année la promo reste majoritairement composée de pisseuses en tout genre ! Nous avons réussi à sauver une poignée de garçons pour faire régner l’ordre et la discipline ! Etant naturellement un garçon manqué, un camionneur dans l’âme et une petite rigolote, j’ai su me faire accepter par les gros bras ! En ce qui concerne les filles…euh comment dire…c’est une autre paire de manches, mais je progresse, j’ai trouvé d’autres camionneuses, peu certes dans la classe, mais suffisant, des sacrés phénomènes je peux vous dire que ça va déménager sévère ! Je m’en réjouis ! A nous les apéros !

En étant étudiant on est quand même bien comme un œuf en gelée ! Les cours sont certes obligatoires mais notre joli programme nous permet de bringuer du mercredi soir au dimanche soir ! Bon je vous l’accorde, on a 35 heures de cours en trois jours mais être en cours avec ses potes c’est quand même le pied ! Fous rires, dej’ ensemble, canons en sortant de cours, apéro d’inté et j’en passe !
Quand je regarde tout le monde, je vois que les stéréotypes dans une classe persistent, on a le groupe des tronches, qui ne sortent jamais en pause, qui déjeunent dans la salle de classe, qui postent des revues de droit et bla-bla-bla rasoiiiiiiir ! A coté de ça, on peut trouver les gens transparents, ni sociables ni rustres bref la normalité je crois que ça s’appelle. Et enfin le meilleur pour la fin ! La bande de gais lurons, toujours partante pour tout, pleine d’ambition, travailleuse et assidue mais qui sait mettre la cabane sur le chien quand c’est de circonstance !

Comme vous l’aurez compris, je suis dans la bande des tronches, non je déconne, je suis bien évidemment dans la team des petits comiques ! Le smile de 9h à 20h30, l’organisation des apéros et des week-ends skis, bars à vins et j’en passe ! Sans oublier les asso’, l’envoi des cours pour les fainéants qui s’accordent des vacances à la rentrée !


Je peux vous dire que cette année je vais en profiter, on travaillera comme des cinglés mais on lèvera le coude en soirée !

1,407 total views, 2 views today

Related Posts