Gros plan sur le NBA All-Star game

Gros plan sur le NBA All-Star game

by • Jan 29, 2015 • Coupé-DécaléComments (0)2971

Salut à tous !

Aujourd’hui dans le Coupé-décalé, je vais vous parler d’un évènement qui va se dérouler entre le 13 et le 15 février : le NBA All-Star week-end !

Au programme, un concours de dunks, concours à trois points, concours de meneurs, l’incontournable « Rising Stars Challenge » qui opposera les rookies de l’Est contre ceux de l’Ouest et enfin le 64ème NBA All-Star Game au Madison Square Garden !

Pour ma part, je vais mettre l’accent sur le fameux NBA All-Star Game et sur le cinq majeur de chaque conférence ! Petite piqure de rappel, les joueurs sont sélectionnés à travers un vote grand public ! En gros… c’est nous qui avons voté pour voir les 10 meilleurs joueurs de la NBA s’affronter pendant un match de folie !

Oui je sais… Vous allez me dire « où sont les remplaçants ? » Ou encore  « Euh mec, il n’y a pas que 10 joueurs au All-Star Game » mais n’étant pas devin, il semblerait que les coaches aient pour mission d’annoncer leurs sept remplaçants d’ici le début du mois de février !

Le 5 majeur de la Conférence Est

Le coach qui s’occupera de gérer l’équipe de la Conférence Est sera Mike Bundenholzer qui n’est autre que le coach des Atlanta Hawks. Il est clairement à sa place puisqu’il a avec sa franchise le meilleur bilan de la conférence Est !

LeBron James (11ème sélection) : Rien de bien étonnant de le retrouver en premier choix pour le All-Star game. Malgré sa blessure qui l’a empêché de jouer durant plusieurs matchs mais qui lui a également permis de se reposer, c’est un LeBron en pleine bourre que l’on retrouve sur les parquets. Très objectivement (oui je suis toujours très objectif quand on parle du « King »), même avec des béquilles il reste au-dessus du lot !

Carmelo Anthony (8ème sélection) : Avec une saison très moyenne des Knicks, Melo arrive quand même à tirer son épingle du jeu… on connait tous ses qualités de scoreur et en plus de ça le NBA All-Star week-end se déroule dans sa ville à New-York donc logique de le voir dans le cinq majeur !

Pau Gasol (5ème selection et première selection à l’Est) : Je le pensais mort… aux Lakers c’était plus le Pau de l’époque… moins incisif, plus vieux, franchement ce transfert au Bulls l’a revigoré ! Auteur d’un début de saison impressionnant, sa titularisation dans le cinq majeur du All-Star game et qui plus est pour la première fois de sa carrière dans la Conférence Est est donc plus que logique. A suivre, l’affrontement contre son frère Marc Gasol !

John Wall (2ème sélection) : Oui, je dis oui ! Putain ce mec est monstrueux depuis le début de saison avec les Washington Wizards ! Grâce à lui, les Wizards sont tranquillement installés à la deuxième place de la Conférence Est. Avec 17.2 points de moyenne, 10.1 passes décisives et 4.2 rebonds, il est le meneur du moment.

Kyle Lowry (1ère selection) : et direct titulaire ! Quoi de plus normal pour Lowry, lui aussi auteur d’un début de saison incroyable avec les Raptors. Malgré la blessure de DeRozan, Lowry a continué à porter les Raptors à bout de bras. En plus de ça, il a une ligne de stats très propre, 19.5 points de moyenne, 7.4 passes décisives et 4.8 rebonds, au-dessus de Wall au niveau points, en dessous au niveau passes, les deux devraient donc faire la paire !

Le 5 majeur de la Conférence Ouest

Le coach qui gèrera l’équipe de l’Ouest sera Steve Kerr. Ses résultats plus qu’impressionnants avec sa franchise des Golden State Warriors font de lui le coach incontestable pour la conférence Ouest !

Stephen Curry : Il est le joueur ayant engrangé le plus de votes, devant LeBron James ! Curry honorera sa 2ème sélection et 1ère titularisation. Rien de bien étonnant quand on voit son début de saison ! Malgré ma préférence pour LeBron, il faut bien avouer que Curry est L.A.R.G.E. en ce moment et qu’il maintient un rythme digne d’un MVP !

Blake Griffin (5ème sélection) : Difficile de ne pas être dans le cinq majeur ces dernières années quand on s’appelle Blake Griffin ! Avec une ligne de stats très propre 22.8 points de moyenne, 7.5 rebonds et 5 passes décisives, « The Beast » est donc logiquement récompensé pour sa ténacité avec les Los Angeles Clippers !

Marc Gasol (2ème sélection) : Pas étonnant de voir Marc se glisser dans le 5 majeur, avec les Memphies Grizzlies (à la 2ème place du classement de la Conférence Ouest à l’heure où je vous écris), il déchire tout, pivot et scoreur à la fois, je ne voyais personne d’autre lui faire de l’ombre cette année !

James Harden (3ème sélection) : Le barbu profite de la blessure de Kobe Bryant pour venir se glisser dans le cinq majeur ! Quoi de plus logique que de le voir là, quand on voit qu’il cartonne tout offensivement et surtout qu’il se met à être un tout petit peu meilleur défensivement ? Entre nous, mettre Kobe dans le cinq majeur c’était vraiment pour le remercier pour sa dernière année de basket… Allez « Papy Bryant », prend ta retraite, personne t’en voudra !

Anthony Davis (2ème sélection) : Il ne faut pas oublier que monsieur Anthony Davis est sorti numéro 1 de la draft… 2012 !!! Oui oui 2012, bordel ! Donc en gros ce que je suis en train de vous expliquer c’est qu’il en est à sa deuxième sélection dans le All-Star game après 3 années en NBA ! Tout simplement hallucinant !

Quelques déceptions dans les titulaires du All-Star game

Bizarrement, je dois dire que de ne pas voir Kevin Durant dans le cinq majeur de l’Ouest est étonnant. Certes il a été blessé pendant un bon moment mais on parle de KD, non ?

Son compère Russell Westbrook n’a pas sa place en tant que titulaire, il est trop « Docteur Russell et Mister Westbrook » pour bénéficier de ce statut… Il prend trop de shoots, trop de mauvais choix et fonce trop souvent tête baissée et en oublie donc parfois trop ses coéquipiers… mais il mérite d’être remplaçant !

Damien Lilliard qui est stratosphérique depuis le début de saison avec les Blazers aurait bien mérité une titularisation ! J’espère le voir au moins avec les remplaçants… tout comme Derrick Rose qui devrait, je l’espère se retrouver sur le banc de la Conférence Est ! Ce serait bien dommage de ne pas le voir en tant que All-Star !

Les Atlanta Hawks, avec leur 16ème victoire consécutive, méritent également de voir Jeff Teague ou Paul Millsap se glisser dans les remplaçants de l’Est !

Tout est dit, n’oubliez donc pas de vous mettre devant votre télé, à partir du 13 février !

4,546 total views, 1 views today

Related Posts